Historique du CLCS

Historique du CLCS

 

            Le CLCS est une association qui fête ces 80 printemps. Avec elle c’est aussi les 80 ans de l’UFOLEP Loire, branche sportive de la ligue de l’enseignement qui fête-t-elle son 100ème anniversaire.

            C’est au cours d’une promenade au Pertuiset le 6 mars 1927 que l’idée de fonder une amicale laïque prit naissance, sous l’impulsion de Mr Guillaumond. Elle s’adresse aux anciens élèves et à tous les amis de l’école publique désirant créer une amicale active, enthousiaste  et indépendante.

            Les directeurs des écoles de filles et de garçons, les instituteurs, et une foule d’amis de l’école touchant toutes les classes de la société, ainsi que le Maire de Firminy prennent part au projet.

            A cette époque, place du Breuil, le Café Descot avait une arrière salle que le patron mettait à disposition des groupements de Firminy. C’est là que furent tenues les premières réunions pour la constitution légale. Une amicale Laïque vient de se constituer à Firminy. Une amicale Laïque jeune, ardente, volontaire au service de l’enfant qu’elle voudrait protéger et distraire de l’homme en général, qu’elle voudrait éduquer. Une amicale libre, tolérante, digne, affranchie des tutelles comme des préjugés de sectes et de partis.

            Elle fut déclarée à la préfecture le 7 mars. Son premier président fut M. Adrien TESTUD assisté de Melle VINCENT et M. CHARRIER vice-présidents.

            Les sections naissent : le Tennis, le Basket, le Cross, une section artistique et la Chorale voient le jour. Des causeries mensuelles sont même organisées à la bourse du travail animé par M. BOISSIER  et M. RONIN. En même temps s’organisent les patronages Laïques, 350 enfants les fréquentent régulièrement.

            Bien que déjà forte, l’amicale n’est pas bien accueillie partout. Devant le succès du groupe artistique à l’Eden, les directeurs des autres salles font des avances aux responsables qui sont M. Louis DIGON et Melle GERIN.

            Défenseurs des écoles laïques de la république, les amicalistes se penchent sur les besoins des établissements scolaires. En 1929, il est question de l’électrification, on s’éclaire encore au gaz à Firminy et déjà on parle de l’école Saint-Pierre insalubre et penchée.

            Une commission d’hygiène scolaire est même créée avec rapport toutes les quinzaines au conseil d’administration et délégation en mairie.

            Les réunions ont lieu soit à la bourse du travail soit dans la salle du café Descot et les assemblées générales au Majesctic. Dés 1930, des pourparlers sont engagés avec la municipalité pour la construction d’une maison des œuvres laïques, projet qui connaitra bien des vicissitudes avant sa réalisation.

            Suite à un don de Melle VINCENT reçu de M. VINCENT propriétaire du château de la Marronnière à Firminy.

            Le 30 et 31 mai 1931 : fût la date d’une grande fête à l’occasion du cinquantenaire de l’école laïque gratuite et obligatoire avec la participation de 600 enfants chantant l’hymne à l’école publique.

            Le 23 septembre 1931 : devant Maître VIAL, notaire, est signé l’acte d’achat du terrain de la Plantée par l’amicale Laïque. Ce terrain sera remis à la ville de Firminy, à la municipalité de BRIOUDE pour en faire édifier un siège.

            1935 : fût marqué par 3 évènements : le cinquantenaire de la mort de Victor HUGO au mois de mars : l’inauguration de l’école Waldeck Rousseau et enfin le 2 novembre 1935 première réunion du conseil d’administration dans le local de la Plantée en présence M. ALLAUD, Maire de Firminy et de M. CHAPELON, président, avec remise des clefs.

            Au fur et à mesure des années 30, les activités s’étoffent : le patronage, la gymnastique féminine, le ping-pong, l’athlétisme et l’équipe de cross. En 1936, naissance des sections billard et cyclotourisme en même temps une bibliothèque voit le jour.

            Le 16 février 1936 : a lieu la première séance de cinéma muet et le 14 juillet l’inauguration officielle du foyer laïque post-scolaire sous la présidence de M. CHAZELLE et M. ALLAUD maire de Firminy.

            1937 : Fête au profit des chômeurs amicalistes et des enfants en détresse, aide à d’autres amicales en difficultés. Notre salle de cinéma bat son plein.

            1938 : Modification des statuts pour bien montrer la position de l’amicale laïque face aux adversaires de la laïcité.

            1939 : La section boule s’installe dans un premier bâtiment du Calvaire. La boule du sommet est née. Puis ce sera cette période triste de la guerre-conseil d’administration restreint soutien aux amicalistes et soldats mobilisés et déportés.

            1942 : L’amicale réquisitionnée vit dans la crainte, autorisation militaire pour se réunir. Réunion clandestine sous la Présidence de M. CHAZELLE. Changement de nom : elle devient sous la municipalité  Xavier « Association des anciens et anciennes élèves des écoles publiques » jusqu’à la libération de Firminy en Août 1944.

            1945 : Marque la fin des hostilités malgré les difficultés M. DODEL devient Président assisté de M. VALOUR, VEY, DIGON, CHANAL, BORY, MEULIEN ceux-ci dans une France meurtrie redonnent bien des espoirs à l’amicale et écrivent : « Il faut que notre amicale devienne le centre culturel de notre cité, qu’elle soit le lieu de réunions de bonne volonté, le foyer d’où sortiront les initiatives artistique les plus judicieuses, les réalisations les plus goûtées ».

            1950 : La joie de vivre retrouvée en Cyclos avec les premiers congés payés. Les activités battent leur plein avec la Gym, le Basket, et même le Théâtre, sous l’impulsion du Président DODEL ainsi qu’une bibliothèque qui possédera plus de 2500 ouvrages. Depuis notre amicale enchaînera autant de bons que de mauvais moments avec des sections sportives de plus en plus actives.

            1968 : Le progrès, la télévision qui tue le cinéma et notre salle s’éteindra. Pourtant bonnes volontés n’auront pas manquées. Louis DIGON, Marcel BERTHOIX, Léon VIALLARD occuperont la Présidence avec la ferveur d’hommes militants et convaincus.

            1969 : La salle de cinéma servira de gymnase, avec Alexandre FAURE à la Présidence.

            1970 : L’urbanisme et ses impératifs du centre ville de Firminy frappe l’amicale de la Plantée. Celle-ci sera écroulée fin 1974. Parallèlement en 1972, l’activité pédestre se développe, sous houlette de Jean DEBARD et même une pétition sera signée pour la sauvegarde des chemins et sentier.

            1975 : Changement de siège, de nom et de statuts pour devenir le : Centre Laïc Culturel et Sportif de Firminy et le 25 mars 1975 M. Théo VIAL MASSAT, Maire de Firminy, et M. Alexandre FAURE signent la convention d’utilisation de ce bâtiment municipal ou nous nous trouvons aujourd’hui.

            Que de chemins parcouru, que d’histoires à raconter, que de temps forts dans nos sections, que d’anecdotes humoristique, que de succès sportifs, de déception aussi tant en fédération qu’à l’UFOLEP mais toujours avec un bon état d’esprit.

            Pierre NICOLAS, Président en 1978, donnera au CLCS un goût plus futuriste, plein de conviction pour la laïcité et avec Claudette GONON, Firminy fêtera le 50ème anniversaire de notre association.

            1980 : Le centre Laïque verra  la création d’une équipe de foot et le redémarrage du Tennis de table. En même temps, la section basket accédera au National 4, puis, tout ceci prendra fin dans le début 1990.

            En 1990 : La section athlétisme voit le jour, celle-ci fut un formidable ballon d’oxygène pour notre association.

            1993 : verra la présence du CLCS à la grande manifestation en faveur de la laïcité à Paris et depuis 1971 le Centre Laïque est partenaire du comité des Fêtes pour les festivités et l’organisation du Corso de la Vogue de Firminy.

          En 2008, notre Centre Laïque que j’ai l’honneur de présider avec les 20 conseillers : Martine CUBIZOLLES – Jean DEBARD – Pierre ROLLY – Jean BOUTHERAND – Jacqueline MATURIER – Jo PRUDHOMME LACROIX – Jean-Paul GUICHARD - Louis FAURE - Janine LEGAT – Serge MASSON – Robert DECHAUMET – Joseph ENJOLRAS – Françoise BARTHELEMY – Eric FOURNIER – Roger GIRY – Julien GOUNON – Paul GOUNON – Jean BONNEFOY – Christian MOURIER – Gilbert NEYRET – Marcel FAYON assurant bénévolement cette continuité avec autant d’enthousiasme malgré la conjoncture.

            Avec un effectif de 353 adhérents et licenciés et des sections toujours dynamiques et aussi un potentiel d’organisation très important : la section Boule depuis 1939 dans son siège, au Calvaire la section Billard, la section des Cyclos laïques créee en 1936  par Jean MOULIN qui rayonne avec l’activité cyclotourisme et VTT, la Marche et la Randonnée Pédestre, un plaisir sportif à la portée de tous. Pyramide où on fait travailler les méninges et la dernière créee en 2004 la section Gym tonic. Sans oublier l’Athlétisme avec de multiples podiums nationaux voir internationaux et sa pépinière de jeunes.

            Alors aujourd’hui adhérents jeunes et moins jeunes, en s’appuyant sur l’histoire de notre association, dans ces valeurs et cet état d’esprit qui nous animent, sachons poursuivre cette marche vers le centenaire.

            Aujourd'hui en 2013, me retrouvant toujours le Président Actif de notre CLCS de Firminy et ayant mes 20 Membres du Conseil d'Administration à mes côtés; Nous retrouvons cette année: Mr Jean DEBARD, Mr Jean BOUTHERAND, Mr Paul GOUNON, Mr Pierre ROLLY, Mr Jean Paul GUICHARD, Mr Jo PRUDHOMME LACROIX, Mme Jacqueline MATURIER, Mr Robert DECHAUMET, Mr Joseph ENJOLERAS, Mr Marcel FAYON, Mr Eric FOURNIER, Mr Roger GIRY, Mr Jean François VIOLET, Mr Gilbert NEYRET, Mr Serge MASSON, Mr Louis FAURE, Mme Jeanine LEGAT, Mr Marcel CUBIZOLLES, Mr Fabien CHAMBON et Mr Jean BONNEFOY.


Avec toute une équipe enthousiaste, le Président Gérard CHAMBON depuis 1993, anime cette association.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×